3 causes d’échecs classiques des projets CRM

Pourquoi les projets CRM sont plus difficiles que les projets ERP?

D'abord, la population cible est plus mobile. Elle a des exigences fortes en terme d'ergonomie. Enfin, elle est très créative. Sur un projet ERP, les personnes sont habituées à suivre des procédures. Elles travaillent souvent à horaire fixe, au même endroit et avec les mêmes personnes. 

La première erreur : Perdre la vue de l'objectif du CRM, augmenter les revenus et les marges

Souvent les projets CRM se perdent dans des projets d'interfaçages en masse de tous les systèmes. Cet écueil vient d'un déficit de préparation stratégique en amont du projet. Notre préconisation est de créer des phases de déploiement de sa stratégie CRM avec des résultats tangibles à chaque étape.

La deuxième erreur : Ne pas investir dans la qualité des données du CRM

La qualité des données a un effet direct sur l'efficacité des commerciaux et sur le taux de conversion. Investir dans la qualité des données clients est un des investissements avec un retour sur investissement très rapide. 

La troisième erreur : Ne pas suivre l'utilisation du CRM au niveau du management

Le système CRM en place, beaucoup de sociétés oublient le suivi de son utilisation et s’aperçoivent 6 mois plus tard qu'il n'est pas utilisé pour X raisons. Il est vital de suivre régulièrement l bonne utilisation du CRM pour éviter certains effets de la créativité. 

Voilà comment, nous proposons conseillons et aidons nos clients avant, pendant et après le projet CRM. Notre démarche n'est pas une approche IT mais une approche de management consulting avec des compétences techniques fortes.

Mai, 27, 2014

0